Kilimanjaro - Voyage Africain: Safaris Tanzania, Kilimanjaro Trekking, Cultural Tours

Go to content

Main menu

Kilimanjaro

«Montagne de la lumière» ou «Montagne de la gloire» ou «Montagne des caravanes», ou bien...rien de tout cela.

Le Kilimanjaro
Le Kilimanjaro
Le Kilimanjaro
Le Kilimanjaro

Superficie: 755 km²
Distance d'Arusha: 128km (1h30 de voiture)

Paysages: forêts de montagne, landes, désert alpin
Meilleur moment: les conditions les plus dégagées et les plus chaudes sont comprises entre décembre et février

Culminant à 5895m d'altitude, il est le sommet de l'Afrique de l'Est et la plus haute montagne du monde à se dresser seule au beau milieu d'une plaine  côtière couverte de brousse. Le Kilimanjaro est un complexe volcanique de forme ovale de 70 km du nord-ouest au sud-est par cinquante kilomètres du nord-est au sud-ouest, composé de trois sommets principaux: le Shira à l'ouest, l’Uhuru peak (le Kibo) au centre et le Mawenzi à l'est.

Le Shira: demi-cratère égueulé dont il ne reste que les rebords Sud et Ouest.
Le Mawenzi: parfois considéré comme le troisième plus haut sommet du continent après le Mont Kenya.
L’Uhuru peak: appelé Kibo par la tribu local, les Wachagas.

Une randonnée le long de ses pentes est un véritable tour du monde climatique, depuis les tropiques jusqu'en Arctique. Car s'il est situé en Afrique, continent des chaleurs   extrêmes et de la sécheresse, une montagne reste une montagne...même à 340 km de l'équateur.

Le Kilimanjaro est composé de 5 zones :
zone cultivable (900m - 1800m)
zone forestière (1800m - 2700m)
zone de savane (2700m - 4000m)
zone désertique (4000m - 5000m)
zone  glacière (5000m - 5896m)

Six chemins de randonnée conduisent au sommet, mais d'autre voies plus exigeantes existent.

  •            route Machame (de 6 à 9 jours)

  •            route Lemosho ou Shira (6 à 9 jours)

  •            route Umbwe (6 jours)

  •            route Marangu ou Rongai (5 à 6 jours)


Choisir sa route

Machame
Le départ à la Machame Gate se situe au sud-ouest de la montagne, à mètres d'altitude. Le sentier passe dans le Barranco,  puis entre Shira et le Kibo avant d'atteindre  Lava Tower. C'est un deséraires d'ascension du Kilimandjaro les plus spectaculaires et un des plus populaires dans le sens de la montée du Kilimandjaro.  Il est considéré relativement sportif en raison des  plus longues et plus relevées, même si la partie intermédiaire, plus permet de s'acclimater à l'altitude et ainsi maximiser les chances d'atteindre le sommet du Kilimandjaro dans les  meilleures conditions. Cet itinéraire d’ascension offre peu de possibilité d'abri et nécessite donc d'être équipé de matériels de camping adéquate. Il faut entre six et sept jours pour atteindre sommet et parcourir les 40  kilomètres. La descente est assez rapide,  elle se fait selon la route Mweka en générale. Elle peut être parcourue en une journée.

Marangu
Le départ à la Marangu Gate se situe au sud-est de la montagne, à 1800 mètres d'altitude, au cœur de la forêt humide.  C'est l'itinéraire le plus ancien d'ascension du Kilimandjaro, le plus aisé  et le plus régulier, il est relativement spectaculaire; peu d'expérience et de matériel sont nécessaires. Quatre jours d'ascension et deux jours de descente  suffisent pour parcourir ses 36 kilomètres et il est possible de passer chaque  nuit en refuge. L'ascension finale du Kilimandjaro passe également par Gillman's Point. La descente est assez rapide. Elle peut être parcourue en une journée.

Rongai
Cet itinéraire d'ascension du Kilimanjaro est le plus septentrional et démarre à 1950 mètres d'altitude. Il est peu fréquenté, mieux préservé, relativement facile et demande cinq à six jours d'ascension pour  45 kilomètres de marche. Il est privilégié durant les périodes des pluies car moins arrosé. Le camping est la seule option pour les trois premières nuits. La seconde partie de l'itinéraire est équipée de refuges et offre  une variante plus directe qui reste plus éloignée du Mawenzi. L'ascension finale du Kilimandjaro passe par Gillman's Point.

Mweka
Cet itinéraire d'ascension du Kilimandjaro sur le versant sud est le plus direct mais aussi le plus raide et le plus périlleux.  Il n'est plus autorisé qu'à la descente. Il aborde le sommet du Kibo à proximité de Stella Point et entame les 22 kilomètres jusqu'à 1640 mètres d'altitude par une crête qui longe la South-East Valley.

Umbwe
Cet itinéraire d'ascension du Kilimandjaro est très peu fréquenté et se situe également au sud du Kibo. Il est court,  pentu et considéré comme très difficile. La rapidité d'ascension depuis 1600 mètres d'altitude ne permet pas toujours à l'organisme de s'acclimater. L'ascension du Kilimandjaro par cette route se fait désormais en 31 kilomètres et demande  six jours de marche.

Lemosho
Cet itinéraire d'ascension du Kilimandjaro de 49 kilomètres (par le Southern Circuit) complètement à l'ouest de la montagne  est relativement difficile et moyennement fréquenté. Le panorama qu'il offre sur le mont Méru, avant de contourner le Shira par le nord, est certainement le plus apprécié. Il démarre à 2250 mètres d'altitude à Londorossi  Gate et nécessite entre sept et huit jours de montée.

Shira
Cet itinéraire d'ascension du Kilimandjaro est sur le versant occidental de la montagne. Il démarre à 3600 mètres d'altitude, beaucoup plus près du sommet, en évitant une longue  marche dans la forêt. Il demeure relativement ardu et moyennement fréquenté parce que l'acclimatation est difficile les premiers jours. Il faut six ou sept jours pour parcourir ses 34 kilomètres par le Southern Circuit.

Northern Circuit
Il s'agit de l'itinéraire d'ascension du Kilimandjaro le plus récent et reste peu fréquenté. C'est une variante qui contourne  le Kibo par le nord-ouest et relie Rongai Route à Shira/Lemosho/Machame Route . Il faut compter neuf jours ou plus pour parcourir les 90 kilomètres qui mènent au sommet en évitant la Great Western Breach.

Back to content | Back to main menu